cvt_je-peux-tres-bien-me-passer-de-toi_6201    Après un long temps de silence sur le blog, je vous revient avec un coup de coeur!

Ce roman est précédé de Chloé, Constance et Jane Austen (et oui, encore Jane Austen... que voulez-vous, on ne se refait pas^^), un roman d'une dizaine de pages disponible gratuitement en numérique. Dans le préquel, Chloé et Constance se rencontrent au groupe de lecture, l'occasion pour l'auteur de nous présenter ces deux jeunes femmes dont nous suivrons les aventures dans Je peux très bien me passer de toi. Dans ce deuxième roman, le temps a passé et Chloé et Constance sont maintenant de bonnes amies malgré leurs différences. Chloé ne se remet pas de sa séparation avec Guillaume et multiplie les aventures d'un soir, Constance,elle, pense avoir rencontré l'homme de sa vie et attend sagement (comprenez avec tasse de thé, sablés de M&S et Jane Austen) sa prochaine rencontre avec lui. Tout pourrait continuer ainsi mais nos héroïnes en ont assez de la situation et concluent un pacte: Chloé devra arrêter de séduire les hommes et réaliser son rêve: écrire ; Constance, elle devra ramener un homme chez elle le premier soir. Pleines de bonnes résolutions, Chloé s'exile dans le Bordelais et Constance prend des cours de séduction... Le tout est raconté en alternance par Chloé et Constance.

Un pacte entre copines, c'est du déjà vu vous dites-vous peut-être... et bien ce n'est pas du tout le cas: les conséquences du pacte vont emmener très loin les héroïnes! C'est parfois prévisible et parfois invraisemblable... mais le tout est drôlissime! J'avoue avoir ri toute seule dans le train! J'ai également un peu pleuré.
Outre l'humour, il y a un autre point positif: les personnages. Pour ma part, j'ai eu un faible pour Constance au début, une janéite dans laquelle je me suis reconnue, c'est peut-être une janéite un peu cliché mais pas tant que ça... il faut se l'avouer. ^^ Chloé m'a également beaucoup touchée..., au final, des deux, c'était elle la plus malheureuse. Mais il n'y a pas qu'à Chloé et à Constance qu'on s'attache, je suis rapidement devenue amie avec tous les autres, cela a été difficile de quitter tout ce petit monde. Pourtant l'histoire est bien ancrée dans notre monde moderne, les personnages s'envoient des mails, des messages/textos, ils prennent le métro, s'habillent en bleu et jaune,... mais il n'y a rien à faire, ce roman m'a embarquée ailleurs. Je lis avec parcimonie les romances, quelques austenneries qui ont de bonnes critiques sur les blogs, rarement plus car on tombe souvent trop vite à mon goût dans la guimauve (ah ces apriori )... ce qui n'est pas du tout le cas ici, loin de là!

Pour être courte: j'ai adoré, je vous le conseille vivement! Chloé et Constance mérite d'être connue!