La mort s'invite à Pemberley, P.D. James, Le Livre de PocheLa mort s'invite à Pemberley est une suite policière de Orgueil et préjugés. Darcy et Elizabeth sont mariés, ont deux petits enfants et vivent heureux à Pemberley. Un soir, lors d'une tempête, Lydia arrive à Pemberley en criant: un meurtre a eu lieu dans le bois de Pemberley... Tout chavire!

J'ai plongé dans cette lecture après la diffusion de la série qui adapte le roman. J'avais beaucoup aimé l'évolution des relations entre les personnages, le respect des caractères initiaux et la construction de l'enquête... ce que je n'ai pas retrouvé dans ce roman malheureusement!

La première partie du roman  résume Orgueil et préjugés(partie bien construite), la seconde partie est un peu plus basée sur l'action (mais pleine de redondances) et la troisième est une explication longue et ennuyeuse de l'enquête. Enfin, le prologue blablate sur les relations Darcy/Elizabeth dans Orgueil et préjugés comme si Jane Austen n'avait pas expliqué en profondeur l'évolution de leurs sentiments! Un prologue sans intérêt!

J'espérais, comme dans la série, beaucoup plus d'interactions entre les personnages... il y en a très peu. On suit exclusivement le personnage de Darcy (plus vendeur?), dommage qu'Elizabeth, héroïne principale d'Orgueil et Préjugés, semble avoir était oubliée et on ne la retrouve pas... Les autres personnages sont fidèles au roman de base, exception faite pour le colonel Fitzwilliam qui est devenu fier et calculateur, en partie, pour les besoins de l'intrigue. De plus, des clins d'oeil sont fait à des personnages d'Austen, c'est amusant mais peut-être un rien too much.

L'histoire de l'enquête est intéressante, j'ai trouvé cependant, que les indices manquaient, j'ai pour ma part, décroché de ma lecture à cause de cela, tout arrive à la fin du roman. Mais est-ce peut-être ainsi dans les romans policiers? J'en lis très rarement...

Vous l'aurez compris, je ne suis pas très enthousiaste mais que cela ne vous empêche pas de le découvrir ou de regarder sa très belle adaptation. :)